Archives du mot-clé Noël

PACK 3

Grand déstockage de fin d’année chez Rouge Sang éditions

Vous cherchez des idées de  dernière ligne droite pour Noël ou pour les étrennes de vos proches ?

Vous ne pouvez pas dépenser une fortune dans des cadeaux de qualité ?

Le grand déstockage des livres de poche de Rouge Sang éditions est fait pour vous. Nos livres sont soldés mais préservent les revenus de nos auteurs, calculés sur le prix initial. Non seulement vous allez faire plaisir avec ces ouvrages de qualité à l’emblématique couverture rouge et noir, mais en plus vous allez participer à un revenu décent des écrivains, que nous sommes les seuls à garantir et d’un pourcentage très rare dans le milieu de l’édition.

Cette promotion porte sur les titres suivants : (cliquez sur les visuels pour accéder aux informations sur les livres)

flic de rue bandeau site jpg
4,70 €
projet couv low res 4 recadré
3,60 €
EHG recadré site internet
5,75 €
voilà l'aurore bandeau site
4,90

Ce qui fait une possibilité d’achat de quatre livres pour 18,95 €uros, soit 25,76 avec les frais de port et les taxes afférentes à ce dernier, qui sont incompressibles et nous sont imposés. Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’acheter nos ouvrages de manière groupée pour réduire ces derniers par rapport à des achats individuels. C’est ainsi : n’étant pas Amazon nous ne pouvons bénéficier d’aucun tarifs préférentiels sur les livraisons.  Les frais de port sont calculés automatiquement lors de votre commande. Chaque livre est emballé individuellement dans une jaquette rouge.

En profitant de cette offre, valable dans la limite des stocks disponibles, vous avez donc la possibilité d’offrir quatre cadeaux de fin d’année pour un budget total qui reste plus que raisonnable. La livraison prend deux à trois jours en fonction des performances de la Poste.

Cette offre est strictement réservée aux particuliers pour la raison suivante évidente : afin de préserver les droits de nos auteurs à hauteur de leur pourcentage sur le prix initial de ces ouvrages, nous ne pouvons concéder de remise aux professionnels puisque notre marge éditeur est nulle pour cette opération promotionnelle.

Très bonnes fêtes de fin d’année à tous  de la part de toute l’équipe de Rouge Sang éditions !

Chaque exemplaire est dédicacé et numéroté

Un « RMR Spécial police – 357 Magnum » dans les cadeaux ?

Pour se souvenir du « bon vieux temps » en lisant « Métier de chien » de Marc Louboutin, tout en apprenant les sentiments intemporels qui agitent les policiers de terrain qui tentent tout simplement, et malgré tout, de remplir leurs missions du mieux qu’ils le peuvent.

Cliquez pour accéder au livre.
Cliquez pour accéder au livre.

Les critiques des blogs :
(Il suffit de cliquer sur les textes pour lire les chroniques en entier)

« Il s’agit d’un témoignage cru et sans détour qui relate le quotidien du métier de flic. Il est clair que cette immersion dans l’horreur est loin d’être facile, comment tenir toute une carrière sans péter un plomb ? De nombreux suicides sont recensés chaque année, ces hommes et ces femmes ne sont visiblement pas soutenus comme ils le devraient par leurs supérieurs. On les envoie aux portes de l’Enfer et c’est à eux de débrouiller pour revenir indemnes. «  Le Shoot de Loley

« On touche du doigt la difficulté du métier car les policiers rencontrent toute la misère du monde dans l’exercice de leur fonction : insultes, violences, morts, confrontation à des victimes brisées… Ils sont aussi exposé à la bêtise de l’administration : sanctions non méritées, mutations forcées, manipulations, création de faux administratifs pour protéger certains et léser d’autres etc… La liste est longue et l’on comprend le ras le bol que peuvent ressentir les policiers. Ce témoignage doit vous toucher, vous révolter, vous indigner, vous faire réagir… Une lecture utile pour connaître la réalité du métier de policier. » Polars.etc

« Car ce qui retient l’attention, et ce qui finit par être passionnant, c’est cette façon de rendre l’ensemble d’une grande cohérence. Le fait que tout soit remarquablement écrit, formidablement bien introduit, fait que l’on suit ce livre, on tourne les pages, et qu’on le reprend avec plaisir, car on a l’impression de côtoyer quelqu’un qui a beaucoup de choses à nous apprendre. Alors, tout ne va pas être rose, loin de là. Des scènes vont être crues, des passages détaillés de façon très sale et réaliste, on va passer en revue tous les types d’affaires possibles et imaginables, des petites affaires de braquage aux simples vols de mobylettes, des putes aux consommateurs de drogue, des affaires de meurtres aux suicides. Mais ce qui ressort de tout cela, ce sont les exigences liées à ce métier qui sont énormes … » Black Novel

« Marc Louboutin fixe son métier de chien d’un regard acerbe, ne voilant rien, ne se cachant derrière aucun faux-fuyant pour justifier l’injustifiable. C’est donc un récit âpre, salutaire pour l’auteur peut-être autant que pour le lecteur dont la réalité parfois un peu rose se fissure face à la vérité de la rue, à sa violence, à sa sournoiserie. » Alexandre Burg sur son blog littéraire « Garoupe ».

Quelques avis de lecteurs :

« Le style de Marc Louboutin est comme l’homme : direct, sans concession et forcément « impolitiquement correct ». De surcroît, c’est un « vrai » écrivain. Cet homme-là écrit comme il photographie, il flashe chaque scène méticuleusement, balayant de son regard professionnel la « scène du crime », mais au-delà de cette implacabilité, le regard qu’il porte sur son ancienne vie est terriblement humain. » Virginie

« Car, il ne faut pas se voiler la face, ce livre est plus qu’un livre. Il est le reflet d’un homme qui a vécu son métier comme nous vivons le nôtre aujourd’hui. Avec fierté d’abord, droiture et justesse….puis désillusion, rage et solitude. » Caroline

« La Police, celle de nos rêves d’adolescents, celle de nos espérances de jeunes hommes et celle de nos expériences respectives n’était plus celle que l’on avait aimé. Toi tu en as écrit un livre… « Métier de Chien » pendant que moi je commençais à sombrer tout doucement . Lorsque j’ai lu ton livre, je me suis reconnu. Par moment, j’ai ressenti les mêmes sensations que toi. A la lecture de celles ci, j’ai ri, j’ai eu des frissons et j’ai même dû pleurer. » Thierry

« Pour les « hommes de l’art », ce livre est une lueur rassurante dans l’obscur médiocrité qui nous entoure. Pour les non-initiés, il rétablit notre honneur et la valeur de ce métier. » Deulin

Nous rappelons à tous nos lecteurs que nos pouvons inscrire le message que vous souhaitez sur les emballages rouges qui accompagnent nos livres. Ces messages sont à préciser dans la rubrique « Notes » lors de votre commande. Vous pouvez également y indiquer une autre adresse que la votre pour faire livrer un cadeau à un de vos proches que vous ne pourrez voir pour cette fête.

les trois

« Métier de chien » est également disponible dans ce pack  de quatre livres pour lequel nous offrons les frais de port, pour vous permettre de faire des économies  : le  Pack  Spécial Police(cliquez  pour voir le contenu du pack. )

Ce livre, comme toutes nos autres parutions, peut également être commandé dans le cadre de notre offre « Pack Noël Rouge Sang «  qui contient un cadeau supplémentaire offert par Rouge Sang éditions.

 

 

flic de rue jpg

Un flic de rue en planque dans votre sapin

Et vous ne découvrirez ce « Flic de rue »  sans doute qu’au moment d’ouvrir vos cadeaux, avec ce livre de nouvelles, de slams et de photos noir et blanc de Fred de Mai.

Cliquez sur la couverture pour accéder au livre.
Cliquez sur la couverture pour accéder au livre.

Les critiques des blogs :

« Chaque passage est un souvenir évoqué par le policier : tantôt drôle, tantôt grave, tantôt triste, tantôt ubuesque. si on met un peu de temps à rentrer dans ce curieux témoignage, on finit inévitablement par être touché par cette confession aux accents sincères. » Alexandre Burg sur son blog littéraire « Garoupe ».

  » Un témoignage qui nous plonge dans le quotidien d’un policier comme on en fait plus trop…un qui a la vocation…un qui est plus policier que fonctionnaire… Un livre pour prendre conscience de la réalité du métier de policier.  » Frédérique Lachapelle sur son blog Polars.etc

 » L’auteur y a côtoyé la misère, la violence et la maltraitance sur les enfants, la vraie détresse et ses appels au secours. Même si ces hommes de paix aident des personnes qui en ont tant besoin ils se sentent impuissants, impossible de changer la vie des gens pour autant  » Le shoot de Loley

Avis de lecteurs :

« Après les premières lignes, impossible de s’en détacher. Nous somme plongés dans l’univers de ce personnage. Amusant, touchant, et émouvant. Cette approche « du flic » dans diverses situations, sans langue de bois. Des scènes touchantes que ce soit avec des enfants, ou bien un pauvre SDF. Puis le côté sombre de cette administration peu reconnaissante envers ces fonctionnaires. Peut-être un mal pour un bien finalement dans ce cas précis; l’auteur est une agréable découverte et son écriture est tout un art. » Sibou

« Ma vie au quotidien revisitée. Fred de Mai a les mots que je n’ai pas. Un régal à offrir à ses amis qui ne sont pas de cette « maison » pour en apprécier le vrai quotidien. De la poésie dans ses poèmes mais aussi dans ses photos et dans ses proses. » Coralie

Nous rappelons à tous nos lecteurs que nos pouvons inscrire le message que vous souhaitez sur les emballages rouges qui accompagnent nos livres. Ces messages sont à préciser dans la rubrique « Notes » lors de votre commande. Vous pouvez également y indiquer une autre adresse que la votre pour faire livrer un cadeau à un de vos proches que vous ne pourrez voir pour cette fête.

les trois

« Flic de rue »  est également disponible dans les packs suivants de quatre livres pour lesquels nous offrons les frais de port, pour vous permettre de faire des économies  :  Pack « Spécial Police » , « .38 Spécial »,  « .357 Magnum » et « .45 ACP » (cliquez sur les noms pour voir le contenu du pack. )

Ce livre, comme toutes nos autres parutions, peut également être commandé dans le cadre de notre offre « Pack Noël Rouge Sang «  qui contient un cadeau supplémentaire offert par Rouge Sang éditions.

COUVERTURE IN FINE

Pourquoi la Mort ne vous souhaiterait pas un Joyeux Noël ?

Et même « Bonne année » ? C’est pas si idiot, il suffit de laisser sous le sapin un exemplaire de « In Fine » de Stéphane Nolhart, cette confession désopilante du malheur de « Catule la Mort » qui organise donc une grève pour accéder, enfin, à une reconnaissance planétaire bien méritée.

Cliquez sur la couverture pour accéder au livre
Cliquez sur la couverture pour accéder au livre

Avis des blogs :

  » Ce roman de 168 pages est un vrai délice. L’auteur manie l’ironie douce et moins douce, marie l’humour et le caustique. Je me suis laissé mener en bateau par cette fable, cet essai déroutant, délirant et hilarant. La mort peut-elle être un livre de chevet ? Je botte en touche et me contente d’un Pourquoi Pas ?  » Blog Jackisbackagain

« Drôle, caustique, touchante et intelligente, la lecture de In Fine est un moment succulent. L’écriture de Stéphane Nolhart est tranchante comme une faux. De rires en sourires, il mène une réflexion philosophique aiguisée sur le monde d’aujourd’hui, en quête d’une vie éternelle qui ne serait sans doute pas le cadeau que l’on pourrait croire… » Site « Le provocateur de sourires »

« Nolhart, à travers un style enjoué, drôle, parfois fin, tantôt caustique et tantôt triste, et quelques excellentes trouvailles narratives (la résurrection de Maître Vergès en avocat publiciste de la Mort, les relations La Mort/Asclépios qui se livrent bataille à travers la médecine et le pouvoir de résurrection…), livre une production très agréable à lire et qui provoque quelques questionnements personnels quant à la perception de la vie, de la mort, de son rôle sociologique, à ce que serait notre société sans la mort et donc à notre rapport amour/haine que l’on a quand on y réfléchit de façon détachée ou quand on y est directement confronté. La mort n’est pas forcément une injustice… » Alexandre Burg sur son blog littéraire « Garoupe ».

Quelques critiques de lecteurs :

« Un pur bonheur ! On peut rire de la mort et même éclater de rire ! Merci Mr Nolhart pour ce moment passé en compagnie de Catule- personnage très sympathique et attachant- à lire et à relire pour en saisir toutes les subtilités. » Anne-Marie

« Un livre que j’ai dévoré et à dévorer! Et oui la Mort peut faire rire. Merci M. Nolhart grâce à vous j’ai enrichi mon vocabulaire et ma culture musicale en plus! Un essai plein d’humour que je qualifierai d’élégant et de raffiné.  Merci Catule, Asclépios et Aceso pour les belles tranches de rire. «  Maryline

 » D’habitude pour allécher mes amis sur certains livres, je garde une phrase ou deux en extrait, pour les appâter. Mais pour le coup je suis restée bloquée. Trop de bons passages. Impossible de faire mon choix. « In fine » sera le choix. Au complet. J’ai vraiment adoré. » Coralie

Nous rappelons à tous nos lecteurs que nos pouvons inscrire le message que vous souhaitez sur les emballages rouges qui accompagnent nos livres. Ces messages sont à préciser dans la rubrique « Notes » lors de votre commande. Vous pouvez également y indiquer une autre adresse que la votre pour faire livrer un cadeau à un de vos proches que vous ne pourrez voir pour cette fête.

les trois

« In Fine » est également disponible dans les packs suivants de quatre livres pour lesquels nous offrons les frais de port, pour vous permettre de faire des économies  :   « .38 Spécial »,  « .357 Magnum » et « .45 ACP » (cliquez sur les noms pour voir le contenu du pack. )

Ce livre, comme toutes nos autres parutions, peut également être commandé dans le cadre de notre offre « Pack Noël Rouge Sang «  qui contient un cadeau supplémentaire offert par Rouge Sang éditions.

Et pour en savoir plus, voilà la bande annonce du livre :

 

Cliquez sur la couverture pour accéder au livre

Et si vous invitiez un terroriste au réveillon ?

Franchement, cela changerait des discussions habituelles – et souvent toujours les mêmes d’une année sur l’autre – avec la famille ? Non ? Pour mettre de l’ambiance autour de la dinde aux marrons, nous sommes sûrs que l’Iranien Racheed Al’Wesan ferait un invité de choix. Et sans doute que Gino Paradio, le lieutenant de police défroqué du très bon roman policier « L’échiquier d’Howard Gray » de Florent Marotta passerait même boire le digestif avec vous. Et vous ne regarderez plus jamais, ensuite, les actualités télévisées de la même manière…

Cliquez sur la couverture pour accéder au livre
Cliquez sur la couverture pour accéder au livre

Extraits de chroniques de blogs :

« A présent accrochez-vous car on entre dans un roman policier riche en actions. L’auteur nous propose une intrigue des plus complexes où un rebondissement n’attend pas la fin du précédent pour arriver. Du terrorisme, de la politique, des prisonniers, de la corruption,.. les ingrédients sont nombreux et bien assemblés pour un résultat d’un intérêt non négligeable. L’auteur nous offre une lecture à bout de souffle, animée d’un rythme effréné pour des lecteurs captivés. » Blog « Tribulations d’une Vie »

 » Niveau émotion j’ai été servie, j’ai pu à un certain moment me sentir impuissante et torturée par la douleur d’un des personnages ou encore dévorée par l’envie de tenir le dénouement, justement il tombe à pic ce dénouement les explications sont parfaites pour tout rassembler en un seul morceau (ou presque …) et éclairer le lecteur sur les derniers détails de l’affaire. J’ai pu me rendre compte à quel point une partie d’échec peut être machiavélique et cruelle quand on se trouve en plein milieu, sa fin est sublime tellement est est forte en actions et sensations, j’en ai presque eu des sueurs froides, elle est d’ailleurs très travaillée bravo à l’auteur ! «  Loley sur le blog littéraire « Du bruit dans les oreilles, de la poussière dans les yeux »

  » Et je peux vous dire que la scène à l’Assemblée Nationale vaut le coup, et rien que pour elle, ce roman mérite d’être acheté. Quand on ajoute à cela, un dernier chapitre tout simplement renversant et bigrement bien trouvé, ce roman s’avère un bon divertissement voire plus. Cet auteur se révèle un très bon inventeur d’histoire, sachant à la fois maitriser ses personnages, sa narration, son intrigue et ses dialogues. Je vous le dis : on va en entendre parler de ce nouvel auteur. Retenez bien son nom : Florent Marotta. «  Black Novel

Quelques avis de lecteurs :

« On se laisse prendre au fil des pages à cette histoire de manipulation diabolique qu’on se surprend parfois à croire réelle ou pour le moins parfaitement réaliste ! L’histoire est bonne, très bonne… » François

« L’action est très prenante, les descriptions et la psychologie des personnages , le scénario machiavélique, le suspense présent jusqu’au bout, mené de plume de maître en font un récit captivant, passionnant, riche en actions sur le thème du terrorisme, de la politique et de l’Islam. le rythme est soutenu, nous tenant en haleine du début à la fin. J’ai vraiment passé un très bon moment, merci encore Florent Marotta. » Nathalie ( sur Babélio)

« Manipulation : Voilà le mot clé de ce très bon thriller, sombre et pessimiste » Vincent (sur Babélio)

Nous rappelons à tous nos lecteurs que nos pouvons inscrire le message que vous souhaitez sur les emballages rouges qui accompagnent nos livres. Ces messages sont à préciser dans la rubrique « Notes » lors de votre commande. Vous pouvez également y indiquer une autre adresse que la votre pour faire livrer un cadeau à un de vos proches que vous ne pourrez voir pour cette fête.

les trois

« L’échiquier d’Howard Gray » est également disponible dans les packs suivants de quatre livres pour lesquels nous offrons les frais de port, pour vous permettre de faire des économies  :  « Spécial Police » ,  « .357 Magnum » et « .45 ACP » (cliquez sur les noms pour voir le contenu du pack. )

Ce livre, comme toutes nos autres parutions, peut également être commandé dans le cadre de notre offre « Pack Noël Rouge Sang «  qui contient un cadeau supplémentaire offert par Rouge Sang éditions.

Voila-l-aurore-couverture

Un peu de came pour poudrer la bûche de Noël ?

C’est sans doute ce que vous proposera Stan, le looser magnifiquement ambitieux de l’excellent roman noir « Voilà l’aurore » de Damien Ruzé, si vous l’invitez à passer Noël avec vous et/ou vos proches en offrant ce livre.

Voila-l-aurore-couverture
Cliquez sur la couverture pour accéder au livre

L’avis des blogs :

 » Vous avez intérêt à avoir du souffle avant d’entamer cette course poursuite après nulle part, ce bon roman sait où il vous emmène et ça va vite ! «  Black Novel

 » il faut s’accrocher parfois c’est souvent cru, dégueulasse, noir, vulgaire mais putain que ça le fait !  » Le coin lecture de Nath (Belgique)

 » Singulier, saisissant, déroutant, étourdissant, VOILÀ L’AURORE de Damien Ruzé est un mélange détonant et audacieux. Une lecture hors normes dans laquelle je me suis furieusement et plaisamment laissée embarquer. «  Le Noir émoi

 » Voilà l’aurore est carrément haletant. Phrases courtes et ciselées. Maîtrise de l’argot sans que ça ne sonne faux. Intrigues entremêlées. Ambiance glauque. Attachement aux personnages. Comme un parfum de Pulp Fiction de Tarantino.  »  La Griotte. Citymag impertinent (et niçois)

Quelques critiques de lecteurs :

 » Voilà l’aurore. Un véritable O.L.N.I (Objet Littéraire Non Identifié). Une claque . Une écriture originale, saccadée, qui donne un rythme effréné à ce thriller. «  Maud

 » Un livre à recommander d’urgence à ceux qui ont horreur de s’emmerder et qui ont du souffle. Des malfrats ? Y en a. Des belles bagnoles ? Y en a. Des jolies gueuses ? Y en a. Des fumiers de la pire espèce ? Y en a. Des rebondissements ? Y en a. Du Noir donc. Pas comme les autres, c’est sûr. Mais si tous les auteurs faisaient la même chose hein ?, je ne vous fais pas de dessin… Du Noir donc. Mais serré, très serré… et diablement efficace. » Patrick Dauthie

« La morale de cette histoire, si toutefois on avait besoin d’en trouver une ? Le crime ne paie pas, ou pas toujours, ou alors dans certaines conditions, oui mais seulement si . . . non finalement ce n’est pas nécessaire. C’est chiant la morale !
En bref, un défilé de ravagés comme on les aime. Un bouquin dont on a hâte de découvrir la fin mais qui nous fait dire lorsqu’on y parvient : Merde, déjà terminé ! »  Jean-Claude Massard

Nous rappelons à tous nos lecteurs que nos pouvons inscrire le message que vous souhaitez sur les emballages rouges qui accompagnent nos livres. Ces messages sont à préciser dans la rubrique « Notes » lors de votre commande. Vous pouvez également y indiquer une autre adresse que la votre pour faire livrer un cadeau à un de vos proches que vous ne pourrez voir pour cette fête.

les trois

« Voilà l’aurore » est également disponible dans les packs suivants de quatre livres pour lesquels nous offrons les frais de port, pour vous permettre de faire des économies  :  « Spécial Police » ,  Pack « .357 Magnum » et  « .38 Spécial » (cliquez sur les noms pour voir le contenu du pack. )

Ce livre, comme toutes nos autres parutions, peut également être commandé dans le cadre de notre offre « Pack Noël Rouge Sang «  qui contient un cadeau supplémentaire offert par Rouge Sang éditions.

Cliquez pour accéder au livre

Chez vous à Noël : une tueuse en série par la cheminée ?

C’est possible, à condition d’offrir, ou de vous faire offrir « Haut le chœur » de Gaëlle Perrin-Guillet, prix Dora Suarez le blog en 2014.

Cliquez pour accéder au livre
Cliquez sur la couverture pour accéder au livre

Quelques avis de blogs :

 » Haut le choeur est un bon roman, plein de rebondissements et ce,  jusqu’à la dernière page.  A lire sans attendre ! » ZoneLivre

« Ce roman est conçu comme une course poursuite, donc le mot d’ordre est la célérité de l’intrigue. On n’a effectivement pas le temps de prendre son souffle, ça va à une rapidité folle, surtout grâce au style franc et direct de l’auteure. Je dois dire que j’ai beaucoup aimé sa façon d’écrire qui allie l’efficacité à des dialogues qui vont au plus juste, qui sonnent vrais. » …/… »J’ai pris un énorme plaisir à lire ce roman, qui vient titiller les anglo-saxons sur leur terrain tout en ayant sa propre identité. » Black Novel

« Une chose est sûre, cette auteure a de belles pages devant elle…diaboliquement et délicieusement dérangée dans sa plume pour notre plus grand plaisir d’amateurs de suspens de haut vol. » Des mots sur des pages.

Les critiques de lecteurs :

« Une histoire haletante, pleine de rebondissements et surtout bien noire. Du roman bien noir pour lequel il faut avoir le cœur et l’estomac bien accrochés. » Coralie.

« On tourne les pages sans s’en apercevoir et là, arrive le moment crucial pour un lecteur, SAVOIR !!! Connaitre la fin et je peux dire que la fin nous laisse sans voix … » Marie-Anne

« Avant de commencer la lecture de Haut le choeur, je m’attendais à une histoire classique de tueur en série. Et pourtant, une fois l’intrigue mise en place, on ne décroche plus. Quand on comprend ce qui la pousse à « tuer », On reste comme pétrifié, pris d’un étrange malaise oscillant entre dégoût et compassion. C’est sûrement ce sentiment qui fait de Haut le choeur un livre particulier, à ne pas manquer. » Adem

Nous rappelons à tous nos lecteurs que nos pouvons inscrire le message que vous souhaitez sur les emballages rouges qui accompagnent nos livres. Ces messages sont à préciser dans la rubrique « Notes » lors de votre commande. Vous pouvez également y indiquer une autre adresse que la votre pour faire livrer un cadeau à un de vos proches que vous ne pourrez voir pour cette fête.

les trois

« Haut le chœur » est également disponible dans les packs suivants de quatre livres pour lesquels nous offrons les frais de port, pour vous permettre de faire des économies  : « 38.Spécial » et « .45 ACP » (cliquez sur les noms pour voir le contenu du pack.

Ce livre, comme toutes nos autres parutions, peut également être commandé dans le cadre de notre offre « Pack Noël Rouge Sang «  qui contient un cadeau supplémentaire offert par Rouge Sang éditions.

Et en cadeau supplémentaire, si vous ne la connaissez pas encore, voilà la bande annonce de « Haut le choeur » :

 

les trois

Chez Rouge Sang édition c’est déjà presque Noël.

Dans un mois pile, les emballages des cadeaux de Noël encombreront nos poubelles.

Plus qu’un mois ! Nous avons donc déjà envoyé les premières commandes personnalisées de lecteurs pour cette occasion.

pack seul

En effet, le vieux barbu en rouge (sang) nous a prêté quelques lutins pour emballer vos cadeaux.

Vous pouvez donc, que cela soit pour les packs ou pour les envois de livres à l’unité, nous commander des emballages personnalisés. Et cela Amazon ne le fais pas…

livres individuels

Vous pouvez donc également (grâce à la rubrique « note ») lors de la commande, faire envoyer les livres, ou les packs, à une adresse de votre choix pour gâter vos proches que vous ne verrez pas à cette occasion. Dans ce cas là nous inscrirons au dos de l’enveloppe : « A ouvrir à Noël » ou « A déposer au pied du sapin. »

Une seule préconisation : la Poste est traditionnellement surchargée en pleine période de Noël, aussi ne vous y prenez pas au dernier moment si vous voulez que vos livres arrivent dans les délais, que cela soit d’ailleurs pour Noël ou pour le jour de l’An.

Et restez surtout connectés sur Rouge Sang éditions, dès demain une nouvelle surprise arrive : l’occasion de gagner un cadeau supplémentaire pour toute commande de pack, celui que vous aurez choisi …

pére noel bourré

Joyeux Noël de la part de toute l’équipe de Rouge Sang

Estelle Taburiaux la directrice de Rouge Sang éditions, moi-même et nos auteurs : Gaëlle Perrin-Guillet, Florent Marotta, Fred de Mai, Damien Ruzé, Stéphane Nolhart, vous souhaitons à tous un excellent Noël ainsi qu’à ceux que vous aimez.

Finir au poste en rentrant ivre au volant est le moindre mal qu’il pourrait vous arriver si vous preniez le pari de pouvoir rentrer ainsi après vos agapes. Alors s’il vous plaît, au moins de ce point de vue là soyez raisonnables : renoncez à courir ce risque.  Pour vous et surtout pour les autres que vous croiseriez.

En attendant, et pour vous aider à passer la meilleure soirée possible, même et surtout si vous êtes au travail ou de service ce soir, nous vous offrons notre bande-son « Spécial Noël » :
(Que vous pouvez compléter dans les commentaires…)

 

Christmas-Pin-up

Noël Rouge Sang 3/3 : « L’amer Noël »

Avant la tombée de la nuit j’ai traîné un peu devant les amazones lascives, leurs jambes fuselées gainées de résille posées sur des talons hauts griffant le trottoir, leurs  jolis culs moulés de satin, leurs poitrines débordantes. Je crevais de jalousie de voir des bons pères de famille, prétextant un ultime cadeau de dernière minute, s’échapper de chez eux pour une petite gâterie tarifée qu’ils oublieront à la messe de minuit.

J’en tremblais de rage, résistant à l’envie de ramener, de force évidemment, un tapin de Noël à la maison pour satisfaire tous mes caprices.

Mais pas aujourd’hui.

Non.

 «Toujours respecter ses objectifs »  me disait ma mignonne psychiatre à l’unité des aliénés dangereux.  C’est aussi ce que j’ai fait quand je me suis évadé en l’enlevant, l’année dernière. Elle a été l’élue de toutes mes compétences durant trois jours entiers. Je lui devais bien cet hommage après le tout temps qu’elle m’avait offert. Cela a fait la Une de tous les médias. Enfin mon talent reconnu aux journaux de 20h00 !

Mais pas ce soir. J’ai un rendez-vous à honorer. Il faut que je me dépêche.  J’ai dit que je serais présent sans faute à 18h00. Je crève déjà de peur à l’idée qu’elle ne soit pas là…

J’ai eu du mal à la ramener dans ma planque.
Elle est lourde la garce. Plus que jugée au premier coup d’œil et pourtant je m’y connais.
Mais maintenant, elle est là.
Enfin à portée de mes mains impatientes.
Devant mes yeux. Qui n’en peuvent plus de la contempler.
Elle est belle ainsi.
Allongée sur le ventre sur ma table.

Ligotée. Impuissante.
Elle ne peut plus crier. A ma main.
Nue. Si désirable.
Rien que pour mon plaisir.

Je sais pour elle c’est un amer Noël. J’en bave déjà de joie.

Elle est si belle, avec ses formes un peu rebondies, galbées, son corps parfait.
Surtout, surtout, il va falloir faire durer le plaisir, longtemps. Le plus longtemps possible.
Me l’envoyer avec patience, délectation, profiter de chaque seconde. Laisser courir mes lèvres, mes dents, mes doigts sur toute l’étendue de sa peau.

Il y a peu elle était encore libre, gloussait bêtement avec ses copines, inconsciente de l’enlèvement, de la cruauté de la filière chargée de me la préparer soigneusement, pour la livrer à ma jouissance cruelle. Une commande parfaite exécutée par de vrais professionnels.
Je ne regrette pas le prix payé. Elle en vaut le coup. C’est vraiment une pièce de choix.

Les cuisses écartées, impuissante, je lui caresse les flancs, le cou, la prend par les épaules, cambrée, offerte à ma salive qui suinte. Je vais la fourrer jusqu’au fond, égoïstement. Pour ma seule extase que je sens déjà monter du fond des tripes.
Sa peau semble frissonner, alors je la masse d’huile parfumée. Je vais me la farcir avec gourmandise, Dieu que cela va être bon !

Je lui murmure doucement sans qu’elle puisse répondre : « Tu vas voir ma jolie, je saurais te rendre chaude, parfaite, livrée à ma merci, à l’extase unique de mes sens, et tu ne pourras rien faire pour lutter contre mon caprice égoïste…»

Et pour cette fois je n’ai pas peur que la police me traque, lance des avis de recherches, me retrouve…

C’est la trêve de Noël.
Et même les tueurs en série aiment la dinde au réveillon.